Nine Szcz

Bienvenue dans ma galerie

Il ne faut pas se laisser abuser par les apparences.
Il n'y a toujours qu'une réalité

... Muets, les gens restaient juste dans l'attente d'une occasion
qu'ils ne parviendraient jamais à saisir.
Aomamé serra un peu les machoires, mordit sa lèvre inférieure, et, de derrière
ses lunettes de soleil vert foncé, elle les évalua globalement
Vous êtes sûrement incapables d'imaginer qui je suis, où je vais aller
et ce que je vais faire.
Aomamé prononça ses mots sans bouger les lèvres.
Vous êtes tous prisonniers du lieu, vous n'irez nulle part.
Vous ne pouvez même pas reculer. Mais moi non.
Moi j'ai un travail à achever. Une mission à accomplir.
C'est pourquoi je suis autorisée à avancer.
...

Elle tourna le dos à son public muet et,
alors que la plante de ses pieds éprouvait le froid du métal brut,
elle commença à descendre prudement l'escalier.
Le vent de ce début d'avril plutôt froid soulevait ses cheveux
et dévoilait parfois son oreille gauche déformée.

1Q84 - Avril-Juin - H.Murakami

Cette page est la première ébauche, première version de mon site...
elle evoluera au fil des jours, de mon apprentissage.
Merci !!